19711244Comment le dire . . .

Bad teacher fait partie de ces films qui, à travers leur bande annonce, nous promettent une comédie sentimentale fort plaisante. Finalement, il est en tout point décevant.

Commençons par l’histoire. Elle s’avère simpliste et surtout très classique (une femme veut épouser un bel homme riche pour son argent). Durant toute la projection, la belle Cameron Diaz tente par tous les moyens de draguer Justin Timberlake. Malheureusement, notre héroïne a une rivale aussi débile que tous les autres personnages. Le film tourne en rond pendant au moins une heure, pour se conclure en quelques minutes seulement. La fin, elle, est bâclée et vraiment prévisible. De nombreuses scènes inutiles, nous font penser que le réalisateur avait une durée de film à respecter. Côté interprétation, ce n’est guère mieux : les acteurs sont tout sauf convaincants. Seule Cameron Diaz fait le show. Heureusement pour nous ! Les situations frôlent le pathétique, et nous arrachent tout juste quelques sourires. Au final, l’actrice parvient de justesse à sauver quelques meubles de ce naufrage indigne même des Razzie Awards. Un film qui fait tout juste sourire et d’un ennui mortel.

Je ne retiendrai qu’une seule vrai qualité : la musique du générique d’ouverture.

Espérons que la belle Cameron choisisse mieux son prochain long métrage !

 

 

MA NOTE :   6 / 20